Rappel 3 La ligne de conduite de nos premières générations pendant le mois de Ramadhan

French Translation of Bite Size 3

Rappel 3

La ligne de conduite de nos premières générations pendant le mois de Ramadhan

par

Rabi’ ibn Hâdî al-Madkhalî

Question:

Quelle était la ligne de conduite des premières générations de l’Islam pendant le mois de Ramadhan ?

Réponse:

En réponse à cette question, je dirais que le comportement du Noble Messager (paix sur lui) pendant le mois de Ramadhan était bien connu. Il se préparait pour ce mois en jeunant durant le mois de Cha’baan comme cela a été rapporté de Aicha (qu’ALLAH soit Satisfait d’elle) qui dit : « Il avait l’habitude de jeuner tout le mois de Cha’baan ou sa majeure partie ».

Il jeunait ensuite le mois béni de Ramadhan et redoublait d’effort durant ses dix dernier jours. Lorsque ces nuits arrivaient, il resserrait son pagne (c.à.d : faisait plus efforts dans l’adoration), entrait en retraite spirituelle – ainsi que ses épouses et beaucoup de ces compagnons – et faisait de son mieux pour jeuner de manière parfaite, accomplir de bonnes actions et faire preuve de bonté et de dévotion.

Le Messager d’ALLAH (paix sur lui)  était généreux de nature mais il l’était encore plus pendant le mois de Ramadan, lorsqu’il étudiait Le Coran avec Jibril (paix sur lui) comme cela a été rapporté dans le hadith d’Ibn ‘Abbâss (qu’ALLAH soit Satisfait de lui), sa générosité était alors supérieure à celles d’un grand vent favorable.

Le Messager d’ALLAH (paix sur lui) récitait le Coran à Jibril une fois à chaque mois de Ramadan. Durant la dernière année de sa noble vie, il le lui récita deux fois comme cela à été rapporté dans le hadith de Aicha et de Abou Hourayra (qu’ALLAH soit Satisfait d’eux). Ceci était l’un signe de sa mort imminente (qu’ALLAH prie sur lui et le salue).

Les premières générations  accordaient une attention particulières à ce mois béni et y orientaient leurs efforts à la récitation du Coran, l’évocation d’ALLAH (Tout-Puissant) et l’abstention de tout péché comme le jeune l’implique. En effet, celui-ci ne consiste, pas seulement à s’abstenir de manger et de boire mais également de s’éloigner de tout ce qu’ALLAH (Le Très-Haut) déteste.

Le jeune consiste à revenir à d’ALLAH en Lui obéissant et en étant sincère envers Lui.

Qu’ALLAH sois Satisfait de nos premières générations. Il fût rapporté que l’imam Malik enseignait habituellement aux gens et que lorsque le mois de Ramadhan arrivait, il consacrait son temps au jeûne et à la récitation du Coran. Ainsi, nous devrions accorder de l’importance à la récitation du Coran durant ce noble mois avec réflexion et méditation,  profiter de Ses leçons et exhortations, comprendre Son licite, Son interdit ainsi que les menaces et promesses d’ALLAH (Tout-Puissant), etc.

De cette manière, l’âme se purifiera et les cœurs s’illumineront in cha ALLAH. Ce qui nous prouve que le Coran est source de vie, de lumière et un guide pour nous tous comme ALLAH (Exalté soit-Il) le dit :

وَكَذَٰلِكَ أَوۡحَيۡنَآ إِلَيۡكَ رُوحٗا مِّنۡ أَمۡرِنَاۚ مَا كُنتَ تَدۡرِي مَا ٱلۡكِتَٰبُ
وَلَا ٱلۡإِيمَٰنُ وَلَٰكِن جَعَلۡنَٰهُ نُورٗا نَّهۡدِي بِهِۦ مَن نَّشَآءُ مِنۡ عِبَادِنَاۚ
وَإِنَّكَ لَتَهۡدِيٓ إِلَىٰ صِرَٰطٖ مُّسۡتَقِيمٖ

 «  Et c’est ainsi que Nous t’avons révélé un esprit [le Coran] provenant de Notre ordre. Tu n’avait aucune connaissance du Livre ni de la foi; mais Nous en avons fait une lumière par laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs. Et en vérité tu guides vers un chemin droit. »

(La Consultation/52)

 

Concernant la voie de nos pieux prédécesseurs, vous devriez chercher à vous informer au sujet de leurs efforts, de leur patience, de leur sincérité envers ALLAH (Tout-Puissant) et de la façon dont ils redoublaient d’efforts pendant ce noble mois. Cela ne signifie cependant pas que l’on doive s’efforcer à fournir ces efforts seulement pendant le mois de Ramadhan puis être insouciant et abandonner cela pendant les autres mois. Bien au contraire, nous continuerons à prier la nuit et à adorer ALLAH (Tout-Puissant) en plus des autres actes d’adoration afin de se rapprocher de Lui pendant le Ramadhan, nous ne devrions pas nous laisser gagner par l’insouciance.

Certains sont obéissants à Allah pendant ce mois et une fois que le mois est passé ils deviennent fainéant et oublient beaucoup d’actes d’adoration.

Non! Il n’y a aucun doute que nous devons avoir beaucoup plus d’intérêt dans ce mois que dans les autres mais nous devons nous rappeler Allah sans cesse pendant toute l’année et toute notre vie.

يَٰٓأَيُّهَا ٱلَّذِينَ ءَامَنُواْ ٱذۡكُرُواْ ٱللَّهَ ذِكۡرٗا كَثِيرٗا ٤١ وَسَبِّحُوهُ بُكۡرَةٗ وَأَصِيلًا ٤٢

<< Ô vous qui croyez! Evoquez Allah d´une façon abondante et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour. >> [Ahzab: 41-42]

Le croyant se rappelle donc Allah –Tabaraka wa Ta’ala- sans arrêt, Lui obéis, Le crains, a de l’humilité devant Lui et est conscient qu’Il est la a tout moment de sa vie.

Je demande à Allah de nous donner à tous la possibilité d’accomplir la prière nocturne et de jeuner ainsi que tout ce qui nous est obligatoire d’accomplir durant ce mois béni et qu’Il nous donne l’enthousiasme en ce qui concerne ces vertus.

Je demande à Allah aussi de nous donner la capacité à lui obéir sans cesse et qu’on se soumette à Lui par ce qu’Il aime et agrée. Il est certes Celui qui entend les invocations.

[Tiré de: ‘Majmoo’ Kutub wa Rasail wa Fatawa Fadeelatu Shaykh alaama Rabi’ bin Hadi Umayr al-Madkhali’ 15/337-339]

%d bloggers like this: